Irrésistible alchimie
tome 1

 
Irrésistible alchimie, (Perfect Chemistry, #1)
de Simone Elkeles
 
aux éditions La Martinière Jeunesse
 
 
 
Quatrième de couverture:
 
Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l'équipe de football.
Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood.
Tout les oppose jusqu'à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir... mais à quel prix ?

 
 
 
La chronique de Lisa McLivres:
 
 
Bon... YA? euh... dernier du genre lu, Hunger Games il y a très longtemps. 
Comédies romantiques à la sauce lycéenne ? euh... aucunes depuis des années. 
Les deux genres combinés...? pour moi vraiment? 
Voilà, c'était mon état d'esprit en demarrant ce premier tome d'une série de 3 dont je n'entends que du bien. Et comme le lectorat est à peu près de 16-35 ans, je me suis dis pourquoi pas.
Et dès les premières pages, j'ai un peu regretté... Aïe ! Ma réaction a été "oh non... encore une histoire de pitié fille riche et gâtée en quête de rébellion...". 
Et Dieu sait que j'ai horreur de ces clichés sur la belle jeunesse riche Americaine dans les banlieues chics. Mais au fil des pages on va finir par en apprendre plus sur Brittany (rien que le prénom me donne des frissons d'horreur!quel autre prénom représente plus la superficialité?) et l'empathie pour le personnage s'installe.

Cette fille belle, blonde (c'est dit dans le livre presque comme si c'était un euphémisme), brillante, chef des pom pom girls de son lycée et , bien sur, en couple avec le capitaine de l'équipe de foot (j'ai pas déjà vu ça quelque part?) a une grosse faille dans son apparence parfaite. 
Si cette faille s'était limitée uniquement à sa relation avec ses parents, j'aurais encore crié clichés , clichés, CLICHÉS!!! Mais il y a plus... il a sa relation avec sa soeur! Là on sort un peu du chemin habituel des histoires d'ados. C'est le PLUS de ce livre, qui m'a donné envie d'avancer dans l'histoire.

Je ne vais pas vous cacher non plus que le personnage d'Alex m'a également donné envie d'avancer! (faible je suis faible...). Là encore ça démarre avec le gros cliché du latino Américain bad boy qui traîne dans un gang, aux yeux de tous d'ailleurs, mais qui est super baleze à l'école et qui pourrait même avoir le niveau pour entrer en fac! On peut sortir des millions de livres/films sur ce schéma. Mais une fois encore, Alex Fuentes n'est pas que ce genre de personnage qui va séduire la blanche riche et gâtée pour un pari (euh.... mince.... si?) et finalement tomber amoureux d'elle pour de vrai. C'est aussi et surtout un jeune garçon fort et déterminé à garder sa famille en sécurité envers et contre tous, quitte à intégrer un gang pour que ses frères n'aient pas à le faire. Il ne joue pas au cancre au lycée pour garder son image de gros dur, et va réussir à voir en Brittany plus quelle ne laisse paraître. 

Comme le titre l'indique, l'alchimie entre eux se met en route progressivement grâce à un cours de chimie (qui peut en dire autant hein! on a pas nous ici des devoirs de chimie dignes de grands chercheurs, en binôme avec un partenaire avec qui on va travailler toute l'année sur un projet génial! Non nous on a des blouses blanches qu'on nous fait acheter en début d'année et qu'on ne mettra jamais et des ustensiles qu'on nous présentent le 1er jour mais qu'on a pas le droit de toucher... God bless America !) (euh... j'y pense... ça me fait penser à Édouard et Bella cette histoire en cours de science là tout de suite O_o) et travailler ensemble va les pousser à se provoquer l'un l'autre... on a quand même droit à des pics et joutes verbales très sympa.

Et quand ces deux là entament un relation passionnée et cachée j'ai été très surprise de la sensualité qui va s'en dégager. Ce sont bien deux jeunes adultes et plus des ados que je découvre. Bon ... sans les scènes de sexe j'en conviens, mais là elle sont inutiles (oui vraiment!).
"Pour vivre heureux vivons cachés", vous connaissez? Oui et ben non, ce n'est pas comme cela que,ça marche et pour le coup j'ai trouvé Brittany à la hauteur de mes attentes dans ses actions!

Les personnages secondaires sont également très bien faits, et montrent bien que les apparences sont bien souvent trompeuses... Mention spéciale pour Paco, le meilleur ami d'Alex! Tendre et fanfaron on l'aime tout de suite.

La fin est également très bien emmenée car elle souligne bien le fait que ces histoires d'amour complexes ont besoin de temps pour se consolider. Et j'ai adoré le petit épilogue de l'auteur!! ;) il faut lire le livre pour comprendre!

J'ajoute tout de même que j'ai trouvé ce livre assez mal écrit. Cela manque de description pour moi et parfois on passe du coq à l'âne sans comprendre! La construction "un chapitre par héros, à la 1ère personne" m'a également dérangé une bonne partie du roman mais ne m'a pas empêché d'aimer l'histoire, donc ouf!

En résumé, malgré l'abondance de clichés, cette histoire fonctionne très bien et on se dit que finalement ces fameux clichés le sont peut être pour nous mais reflètent peut être exactement la vie lycéenne des États-Unis...

 

coeurcoeurcoeurcoeuréclair

******************************************************************************************************************************
 
Irrésistible Attraction
 Tome 2
de Simone Elkeles
aux éditions La Martinière
 
Quatrième de couverture :
Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes s'installe chez son frère Alex, qui s'est rangé des gangs dans le Colorado. Kiara, une jeune lycéenne sage, un peu garçon manqué, doit lui servir de guide au lycée.
Rattrapé par ses fréquentations de bad-boy, Carlos ne tarde pas à être suspecté par la police. Pour éviter la prison, il doit suivre un stage de réinsertion et accepter de vivre chez le professeur Westford, psychologue et père de la jeune fille.

Malgré leurs différences et surtout malgré eux, les deux adolescents apprennent à se connaître et s'attirent de plus en plus. Mais Carlos, s'il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d'abord rompre une fois pour toutes avec la culture des gangs, ce qui n'est jamais aisé...
 
La Chronique de Lisa McLivres :
 
Quand on commence le tome 2 d'une série concernant une fratrie, on le commence toujours en se disant "halala, j'ai encore le frère n° 1 en tête, comment faire pour passer à l'autre ?". Alors, soit on laisse du temps entre chaque tome, soit on fait comme moi, on les enchaîne l'un après l'autre en se disant "On verra bien !".
Et bien je dois dire que Carlos, le frère d'Alex, a rempli toutes mes attentes et les a même surpassées ! 



Son histoire et son caractère m'ont séduites tout de suite! J'avais déjà beaucoup aimé le personnage d'Alex, qui subit son enrôlement dans un gang pour protéger sa famille et ne rêve que de faire quelque chose de sa vie.
Carlos, lui c'est différent... il intègre un gang parce qu'il ne connaît que ça. Depuis qu'il est parti vivre au Mexique avec sa mère et son jeune frère pour échapper aux dangers des gangs de Chicago, sa vie tourne autour de la violence, du trafic de drogue et des aventures sans lendemain avec les filles. Il n'a aucune illusion sur son avenir et sait sa vie sur un fil.
Mais quand sa mère l'envoie vivre aux EU avec son frère, installé à l'université et toujours en couple avec sa Brittany chérie, c'est un nouveau monde qui s'offre à lui! Mais il est loin d'avoir envie d'en prendre ses cadeaux.
Bien qu'il va essayer de se tenir à carreau, plus pour s'éviter les ennuis que pour se racheter une conduite, il va devoir vivre sous le toit d'un tuteur chargé de le remettre sur le droit chemin et qui accessoirement est le père de la fille la plus horripilante et un brun garçon manqué qu'il connaisse.
Cette fille c'est Kiara. Autant, j'ai eu un peu de mal à accrocher avec Brittany dans le tome 1, autant là j'ai tout de suite aimé cette jeune fille!! Elle est discrète et cache son corps dans des vêtements trop amples pour laisser supposer quelques signes de féminité (d'ailleurs Carlos déteste par dessus tout le style de cette fille dès le premier regard), elle est capable de réparer elle même sa voiture et à tendance à vouloir relever tous le défis qu'on lui met sous le nez! Sa seule faiblesse (et encore même ça c'est mignon...), son bégaiement qui la surprend sans prévenir et s'installe dès qu'elle est angoissée ou mal à l'aise.Son tempérament ne va pourtant pas tenir éloigné très longtemps Carlos, et cela bien malgré lui...
Leur histoire est incroyablement touchante! On est transporté dès les premières lignes et on souffre de tout ce qui leur arrive. Les sentiments qui vont naître entre eux sont d'une pureté si intense, que j'ai eu des frissons et des papillons dans le ventre à bien des moments! Et tout ça sans sexe, imaginez-vous! En même temps la tension sexuelle est tellement présente entre eux deux qu'elle vous fait oublier que ce sont des ados! Bon d'accord sur ça Simone Elkeles exagère un peu, ses héros de 17-18 ans ont un sex-appeal digne des héros de la trentaine!! A croire qu'ils connaissent déjà tout du sexe (euh... je ne me rappelle pas moi que les garçons de cet âge à mon époque étaient aussi... bref!) et qu'ils n'ont plus rien à apprendre.... Mais on en veut pas à l'auteure du tout!!!
D'ailleurs les paroles et les actes de Carlos sont d'une telle beauté qu'on ne peut que fondre! On avait déjà connu ça avec Alex dans le tome 1, mais j'ai trouvé qu'ici pour le coup, son jeune frère le surpassait !
À contrario du tome précédent, ici on a un exemple de famille parfaite.
On pourrait croire qu'elle est si parfaite qu'elle nous donnerait des envies de vomir, et bien ce n'est pas le cas. La famille de Kiara est touchante, sincère et surtout altruiste! Tout le monde a le droit à une seconde chance! Je vous entends déjà dire "c'est un livre!! qui aurait envie de prendre chez soi un ado dealer qui fait partie d'un gang alors que vous avez vous même une fille du même âge .... " . Vu comme ça on hésite un peu quand même, mais à la lecture du livre on a envie d'y croire, on aimerait que de telles histoires soient vraies (peut-être est-ce le cas?).
Comme dans le premier tome, on est toujours sous tension à cause des histoires de gangs, et on craint pour Carlos, pour son frère, sa famille au Mexique également menacée, et on sent la détresse de ce jeune garçon prêt à tout pour protéger l'amour de sa vie au péril de la sienne.
Je vous assure que même si on sait que les romances finissent en général bien, on n'est pas tranquille jusqu'au moment de tourner la dernière page!
Nous avons également droit à un nouvel épilogue qui réchauffe le coeur et m'a émue..... mais pour savoir de quoi je parle , il faut lire le livre!!
En résumé, j'ai préféré ce tome au précédent. Le style qui me gênait dans le tome 1 ne m'a pas gêné cette fois-ci tant j'ai été happée par l'histoire et les personnages.
Carlos m'a émue, fait frissonner et fait rire plus qu'Alex ne l'avait fait.
Kiara est un "beau" personnage, que l'on a envie d'aimer tout de suite.
C'est avec un petit pincement au coeur que je quitte leur histoire et que je vais aborder le tome suivant avec la fameuse phrase "alala j'ai encore le frère du tome 2 dans la tête, comment faire pour passer à l'autre..." Vivement le tome 3!
 
 
coeurcoeurcoeurcoeurcoeur
 

 ******************************************************************************************************************************

 

Irrésistible Fusion
tome 3
 
 
De Simone Elkeles
Aux éditions La Martinière
 
 
Quatrième de couverture :
Contrairement à Alex et Carlos, Luis, le plus jeune des frères Fuentes, s’est toujours tenu à l’écart des gangs. Il rêve de faire des études et de quitter les quartiers défavorisés de Fairfield.
Nikki Cruz est une jeune fille sage qui s'est promis de ne jamais sortir avec un garçon des quartiers populaires. Pourtant, quand elle rencontre Luis au mariage d’Alex, elle sent ses certitudes vaciller... D'autant plus que Luis semble décidé à la séduire !
Mais Chuy Soto, le chef des Latino Blood, ne compte pas laisser un frère Fuentes échapper à son gang. Et quand il révèle à Luis des secrets concernant sa famille, celui-ci remet en cause tous ses projets d’avenir...
Ses sentiments pour Nikki seront-ils assez forts pour l'éloigner de la violence des gangs?
 
La chronique de Lisa McLivres :
 
Après avoir aimé l'histoire d'Alex et adoré celle de Carlos, la lecture de ce 3ème tome, avec l'histoire de Luís, vient conclure d'une façon très agréable la série des frères Fuentes.
Simone Elkeles nous replonge dans le Chicago des gangs, là où nous avions découvert Alex, mais cette fois-ci quelques années plus tard. Ce dernier continue ses études, Carlos, lui, a intégré l'armée Américaine et est envoyé au Proche Orient, pendant que Luís revient du Mexique avec leur mère et s'installe en ville là où la famille Fuentes a toujours vécu.
C'est ici qu'il va faire la connaissance de Nikkie, jolie mexicaine comme lui mais n'ayant aucunes affinités pour ses racines, et approcher d'un peu trop près le gang des Latinos Blood dont l'un des bonnets vient de sortir de prison et veut le faire renaître de ses cendres.
Je n'en dirais pas plus sur l'histoire mais on a tout de suite envie de se dire "ça ressemble au tome 1 et au tome 2"!! Et.... c'est pas faux !! Il est vrai que Simone Elkeles joue un peu trop sur un schéma unique mais les tempéraments des personnages étant différents, on arrive à y trouver de la nouveauté et à passer un bon moment.
Luís c'est le petit dernier. Épargné du monde des gangs, il n'en a jamais fait partie et mûri un projet extrêmement ambitieux, celui de devenir astronaute! Foutaises ? Eh bien non! Il est intelligent et son niveau scolaire lui permettrait d'atteindre son objectif haut la main. Mais son destin va lui imposer d'autres choix...
Nikkie, c'est la petite fille riche, issue de l'immigration mexicaine, dont les parents, par soucis d'intégration totale, en ont oublié qui ils sont et d'où ils viennent. Ses racines latinos? Elle n'y connais pas grand chose, mais ça ne l'empêche pas de tomber amoureuse du gars le moins fréquentable du lycée, Marco - également mexicain et qui fricote avec le gang des LB - avec qui elle va connaître une rupture tragique et qui va la vacciner contre les garçons (et surtout ceux qui ressemblent à Marco) pour un bon moment!
Mais comme Simone Elkeles possède une baguette magique, avec un peu d'électricité, un soupçon d'alchimie et une pincée de frissons, la rencontre entre Nikkie et Luís va une nouvelle fois nous émouvoir et nous faire vibrer avec leur histoire intense et fusionnelle.
Et pourtant comme pour ses frères elle n'est pas gagnée d'avance! Tous les deux ont un passé et des secrets lourds qui vont entraver leur relation.
La force de cette série YA, c'est l'univers dangereux et terriblement réel qui entoure nos héros. Le lien avec un gang nous apparaît comme une addiction et une fatalité, difficile de ne pas y entrer (de gré ou de force) et quasi impossible d'en sortir.
Luís est une tête brûlée et son besoin d'adrénaline le pousse à prendre des risques mais également à protéger ceux qu'il aime. Son amour pour ses racines influence également beaucoup ses décisions.
Ce 3ème tome clôture donc très bien cette série, et je remercie Babelio et sa Masse Critique qui m'ont permis de tenter la lecture de cette série (non, non, ne vous inquiétez pas , on ne m'a pas envoyé les 3 tomes, mais uniquement le tome 3. Mais comme je voulais connaître l'histoire depuis le début je me suis procuré et lu les 2 premiers!), c'est une très jolie surprise pour moi qui ne lisais plus de YA depuis très longtemps! Et je compte bien également lire les autres livres de l'auteure !!
Je conseille cette série à toutes celles qui aiment le YA évidemment, mais également aux autres, plus réticentes à ce genre, car les personnages ont beau être jeunes, ils sont d'une grande maturité et extrêmement attachants!
J’ai trouvé un peu dommage que les tomes se ressemblent un peu trop au niveau du schéma mais j'ai été conquise par les 3 frères Fuentes, et plus particulièrement par Carlos.
 
 
coeurcoeurcoeurcoeuréclair