LA GARDIENNE DE L'OMEGA

 

LA SOCIETE 

TOME 4

 

 

La gardienne de l'Oméga (La Société, #4)

 

d'Angela Behelle

aux éditions La Bourdonnaye

sortie le 15 mai 2013

 

Quatrième de couverture:


Que signifie la tenue, en pleine nuit, d’une réunion aussi secrète qu’inopinée au domicile de Paul Peyriac ?

Qu’est-ce qui justifie surtout le retour précipité de Jacques Duivel à Paris ?

Un truc important… forcément !

Quelque chose de suffisamment grave pour que le Conseil d’administration de la Société au grand complet fasse appel à celle qu’il surnomme « la gardienne de l’Oméga ».

C’est donc en compagnie de cette dernière que vous allez plonger, cette fois, dans l’univers feutré de la mystérieuse organisation. Ses rouages n’auront plus de secrets pour vous, mais il se peut cependant que ce quatrième épisode vous réserve quelques surprises.

 

 

La chronique de Lisa McLivres:

 

t_l_chargement

 

 

Bonjour, Lou.

 

Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, sera de découvrir qui a infiltré le réseau de La Société. Jacques Duivel, son fils Alexis et Paul Peyriac vous présenteront les faits ce soir et vous pourrez immédiatement commencer votre travail.

 

En tant que Gardienne de l’Oméga, vous avez en votre possession tous les dossiers des membres actifs de La Société qui ont été approchés. A vous d’entrer en filature et de remonter jusqu’aux coupables.

 

Votre première cible sera le juge Frécourt sur qui vous nous avez apporté un dossier complet de ses penchants dirons-nous… particuliers. Nous sommes certains qu’il risque de mettre, volontairement ou non, La Société dans une fâcheuse posture.

 

Il semblerait que vous soyez obligée de travailler sous couverture afin de vous infiltrer à votre tour auprès de ceux qui tentent de pénétrer notre organisation. Dans ce but, Angela Behelle vous aidera à parfaire cette couverture. Afin de vous faire évoluer au mieux dans un monde qui vous est étranger, elle vous a dotée de tous les atouts nécessaires qui vous permettront d’œuvrer sans vous faire démasquer et ce, grâce à des idées d’intrigues parfaites qui duperont tout le monde.

 

Il se peut que nous en apprenions beaucoup à votre sujet. Les lectrices connaitront vos pensées, vos doutes, vos peurs. A vous d’essayer de vous exposer le moins possible pour éviter d’être démasquée.

 

Cette histoire risque de mettre en lumière tous les rouages de La Société. Beaucoup vont découvrir l’envers du décor et nous nous attendons à de vives réactions de ce côté-là… Votre rôle est de protéger au mieux les intérêts de La Société, nous comptons sur vous !

 

Nous nous sommes mis d’accord avec Angela pour que les évènements se déroulent en douceur d’abord, pour s’accélérer par la suite avec beaucoup d’informations à gérer, à trier et une volonté de rendre tout cela le plus intrigant possible. A vous de faire que les choses évoluent en notre faveur.

 

J’en viens au point le plus crucial de l’affaire… Vous évoluez dans notre réseau depuis plusieurs années, grâce au savoir-faire de Jacques qui vous a permis d’être ce que vous êtes aujourd’hui. C’est dans un milieu plus commercial, plus perverti dans lequel vous allez entrer cette fois. Peut-être serez-vous surprise, voire choquée, par les agissements de nos… « ennemis ». Mais notre très chère Angela vous a doté d’un caractère et d’une ouverture d’esprit sans commune mesure qui, je suis sûre, vous permettra de passer outre cela et d’aller au bout de votre travail.

 

Vous serez amenée à voir du sexe, beaucoup de sexe, Lou, et dans des conditions qui diffèrent quelque peu des nôtres. Angela nous a rapporté des faits qui ne nous ont pas laissés indifférents, permettez-moi de vous dire que la façon dont elle les raconte en a émoustillé plus d’uns !! Mais votre tempérament réfléchi devrait pouvoir vous permettre de rester de marbre devant tant de luxure. Non ?

 

Ah oui, j’oubliais… Angela n’a pas résisté à l’envie d’intégrer, dans cette histoire, un homme qui devrait vous donner du fil à retordre !! Son nom est Liam. Vous n’en saurez pas plus à son sujet, mais je vous conseillerais juste de vous méfier de lui et de son profil de séducteur que l’on qualifie de dévastateur. Il ne manquerait plus que vous tombiez sous son charme, n’est-ce pas ? Si cela peut vous rassurer, sachez qu’Angela vous a réservé quelques moments très excitants, mais n’a pas voulu nous en donner la nature. Vous l’apprendrez en temps utiles, j’imagine.

 

Voilà, je pense que vous avez tout ce qu’il vous faut pour mener à bien votre mission, Lou. L’heure et grave et l’avenir de La Société dépend de votre réussite !

 

Si vous ou l’un des membres était capturé ou tué, La Société nierait avoir eu connaissance de vos agissements.

 

Bonne chance, Lou.

 

Ce message s’auto-détruira dans 15 secondes. 

 

MITapeSelfDestruct

 

 

 

Ce quatrième tome de La Société est une nouvelle fois une réussite. D’abord parce qu’Angela Behelle nous emmène toujours là où on ne s’y attend pas ! Tous les tomes diffèrent les uns des autres, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Ensuite parce que le personnage de la Gardienne de l’Oméga est tout simplement génial !

 

Jusqu’à présent, chaque tome avait pour sujet principal les relations passionnées, compliquées et extrêmes des héros ce qui donnait une dimension très érotique, qui absorbait tout le récit. Ici, les choses sont différentes, l’intrigue passe au premier plan et s’agrémente d’érotisme à la sauce Angela Behelle. Que du bonheur !

 

Tout est pensé au millimètre près, rien n’est laissé au hasard. L’intrigue est passionnante et on se laisse porter du début jusqu’à la fin par les évènements. Les scènes de sexe, hot, érotiques, peu importe comment on les nomme, s’intègrent parfaitement à l’histoire toujours dans un souci d’ouvrir à la sensualité, à l’extase et au plaisir.

 

Autre changement, et pas des moindres, ce tome nous présente notre première héroïne du côté de La Société. Jusqu’à présent, tous les héros membres ou dirigeants de La Société étaient des hommes. Cette fois c’est une femme qui est au centre du réseau, avec un rôle important, elle est la femme de la situation. Et quelle femme !

 

Le héros masculin, Liam, va avoir un rôle particulier dans ce tome. Je ne vous en dis pas plus mais Mesdames, apprêtez-vous à rencontrer un personnage qui d’abord ne vous laissera sûrement pas indifférentes mais en plus qui a cette faculté de répondre à quelques-uns de vos fantasmes. Chut, chut, chut ! Je vous laisse le découvrir par vous-même.

 

Et lorsque l’on parle de personnages masculins, je ne peux omettre de vous signaler que notre sexy, beau, pervers et charismatique Alexis fait son grand retour, et Mesdames… vous allez en pâlir d’envie, ou de rage, au choix !!

 

En résumé, encore un excellent tome, qui nous ravit, nous surprend une nouvelle fois et qui marque certainement un cap, un tournant dans l’activité de La Société.

Merci à Angela Behelle et aux éditions La Bourdonnaye de m'avoir permis de découvrir ce tome avant sa sortie!

coeurcoeurcoeurcoeurcoeur