LES ÂMES VAGABONDES

LES_AMES_VAGABONDES

 

réalisé par Andrew Niccol

 

avec: Saoirse Ronan, Diane Kruger, Max Irons, Jake Abel, William Hurt, ...

Durée: 2h04

Genre: science-fiction, romance

Nationalité: Américain

 

Synopsis:

Dans le futur, une race d’extraterrestres pacifiques, les Âmes, ont pris le contrôle de la Terre. La plupart des humains sont devenus des hôtes pour ces aliens qui ont envahi leur esprit en laissant leurs corps intacts.
Melanie est l’une des rares humaines qui résistent encore, mais lorsque la Traqueuse, chargée d’asservir les derniers récalcitrants, la capture, une âme nommée Vagabonde est implantée dans son corps malgré elle.
Vagabonde découvre tout ce qui rend la vie à l’intérieur des humains si difficile : les émotions, les passions et les souvenirs tellement vivants... De plus, Melanie, l’ancienne propriétaire du corps qu’elle habite désormais, résiste à la possession de son esprit.
La Traqueuse harcèle Vagabonde pour qu’elle puise des informations dans la mémoire de Melanie afin d’apprendre où se cachent les derniers résistants humains, dont Jared, l’amant de Mélanie, Jamie, son frère de 11 ans, Ian, l’homme que Vagabonde a déjà remarqué, et son oncle, Jeb. Pourtant, l’exceptionnelle volonté de Melanie va pousser Vagabonde à devenir son alliée. Ensemble, elles se lancent dans une quête impossible pour sauver la famille de Melanie, et les hommes qu’elles ont appris à aimer toutes les deux...

 

L'avis de Lisa McLivres:

J’avais lu le roman de Stephenie Meyer en 2008 au moment de sa sortie en France et j’avais adoré. Autant dire que j’attendais ce film avec beaucoup d’impatience.

L’histoire en elle-même était malgré tout assez fraîche dans ma tête, et j’ai retrouvé l’essentiel dans le film. Très bon point à ce niveau-là, il n’y a à priori aucunes libertés prises dans le scénario.

Cependant, beaucoup de passages ont été supprimés ou raccourcis dans ce film de 2h, mais comment pourrait-il en être autrement sur ce format somme toute assez court.

Ce qui m’a le plus dérangé c’est de voir l’arrivée de Gaby dans le groupe d’ « irréductibles humains » se faire aussi facilement et rapidement acceptée. Je me souviens très bien du sort qui est le sien lorsque Gaby arrive dans les grottes dans le corps de Mélanie. Sur ce point le film m’a beaucoup déçue, toute la violence est édulcorée et la compassion bien trop rapide.

Par contre, j’ai trouvé les acteurs très bien, proches de l’image que je me faisais des personnages.

Saoirse Ronan est très convaincante dans les rôles de Mélanie et Gaby, et son jeu change lorsqu’elle est l’une ou l’autre. Max Irons, pour Jared, et Jake Abel, pour Ian, remplissent leur rôle parfaitement malgré le scénario raccourci qui ampute une bonne partie de la profondeur des personnages.

A la limite, le personnage qui m’a le plus ravie, c’est celui de l’oncle Jeb, campé par William Hurt, qui reste très fidèle au livre et efface presque tous les autres lorsqu’il est à l’image.

Diane Kruger en Traqueuse quant à elle ne m’a pas plus séduite que ça. Je n’ai pas retrouvé le caractère du personnage du livre dans son interprétation.

Bizarrement lorsque j’ai lu le livre j’étais plutôt « team Jared », en espérant même qu’il finisse avec Vagabonde, mais dans le film j’ai été plus sensible à Ian qui tombe amoureux de l’âme vagabonde Gaby malgré le fait qu’elle habite le corps de Mélanie. Leur rapprochement est un peu rapide ici et moins emplit de doute que dans le roman. Le film s’est voulu plus « romance » que « science-fiction » donc il fallait qu’ils laissent couler un peu de guimauve sur tout ça, beaucoup trop pour moi d’ailleurs…

Le film dans son ensemble se regarde très bien, on passe un bon moment mais ne reflète pas la profondeur du roman qui est plus sombre, plus violent et plus angoissant. Le film est beaucoup trop  tourné sur la romance à mon goût (et pourtant j’adore la romance).

Ah oui, alors je vois déjà le courroux de certains s’abattre sur moi, mais je n’ai pas du tout adhéré à la BO du film !!! La petite musique incessante et qui s’accentue lors des passages romantiques m’a agacé au plus haut point. Je trouve qu’elle ne colle pas du tout avec l’ambiance de l’histoire.

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas été conquise par cette adaptation d’un roman que j’avais adoré. L’ensemble est correct mais je ressortie assez déçue.

 

coeurcoeurcoeur_clair_clair