JUSTE BESOIN DE TEMPS

 

 

Juste Besoin de Temps

 

de J.R. Loveless

 

 

Quatrième de couverture:

 

Cachant toujours son passé torturé et son corps traumatisé, Kaden James a du mal à garder un emploi. La chance tourne enfin en sa faveur lorsqu’il trouve du travail comme cuisinier dans un ranch du Montana, où il rencontre l’effroyablement beau Logan Michaels. Logan est différent de tous les autres hommes que Kaden a rencontrés et, en peu de temps, il se retrouve amoureux du grand cow-boy. 

Mais les cauchemars de Kaden ne le lâchent pas si facilement et il ne s'agit pas simplement d’éloigner des ombres. Il traîne derrière lui une longue vie d’abus, des souvenirs horribles et une dépendance à la douleur qu'il lui faudra vaincre. La douceur de Logan pourra-t-elle aider Kaden à guérir de l'intérieur ?

 

La chronique de Lisa McLivres:

 

 

 

 

Juste besoin de temps est la première romance M/M que je lis. Conseillé par une copinaute, je suis ravie d’avoir commencé par celui-ci.

 

On retrouve ici tous les ingrédients que l’on peut trouver dans une romance « traditionnelle » M/F, avec des héros qui se découvrent et vont s’aimer petit à petit en s’apprivoisant l’un l’autre (enfin plus l’un que l’autre, et c’est d’ailleurs un peu le point négatif pour moi).

 

Kanden est un jeune garçon de 19 ans qui a connu une enfance des pires que l’on puisse imaginer, et qui meurtri dans sa chair et dans son cœur va faire la connaissance de Logan qui représente à peu près tout ce qui lui fait le plus peur dans la vie. De son dur passé, il lui reste une frayeur incontrôlable des hommes grands et forts et travailler pour Logan va être une véritable épreuve pour lui.

 

Logan, qui malgré son physique de cow-boy impressionnant, est un homme sensible et attachant. Il va tout de suite s’attacher à ce jeune garçon pour qui il va ressentir un besoin vital de protection.

 

L’histoire d’amour va évoluer petit à petit, Logan tentant de rassurer au maximum Kanden qui en plus d’avoir du mal à faire confiance aux autres a également tendance à se faire du mal à lui-même pour oublier ses blessures passées mais toujours présentes.

 

Elle est belle leur histoire, elle est touchante et l’approche sensuelle est très douce, légère et presque pudique. Pour une lectrice comme moi qui ne connaissait pas ce genre, on suit leur passion avec émotion et tendresse.

 

Là où le bât blesse pour moi, c’est que Logan est hétéro. Il n’a jamais été attiré par un homme avant Kanden et je trouve qu’il accepte assez (trop) rapidement cet état de fait, sans vraiment tenté de le combattre comme n’importe quel hétéro aurait tendance à le faire je pense. Il devient même presque expert en la matière et conduit les moments intimes comme s’il en avait déjà connu. Pas très vraisemblable pour moi. Autant, l’amour qui naît entre eux n’est pas impossible, autant l’évolution assez rapide de leur relation m’a gêné pour cette raison. De plus, il m’a parût étrange que dans le fin fond du Montana leur relation soit aussi bien acceptée. L’auteure a choisi de présenter leur histoire d’amour comme n’importe laquelle et il n’est jamais fait question de ce que les gens du coin en pensent. Alors c’est effectivement idyllique de s’imaginer les choses comme ça, mais à mon sens peu probable…

 

Malgré cela, j’ai passé un bon moment, avec une belle histoire d’un vrai et fort amour entre les deux héros, et les épreuves qu’ils vivent nous touchent.

 

Je retenterai ce genre mais j’aimerais cette fois avec des héros qui ont déjà connu l’amour d’un homme pour une histoire plus plausible.

 

coeurcoeurcoeur_clair_clair