L'EVEIL DES SENS

TOME 1

 

DESIRS SECRETS

 

84021791_o

de Christy Saubesty

aux éditions SeXtasy Roman

 

 

Quatrième de couverture:

 

Serveuse dans une modeste brasserie, Rebecca est une grande romantique qui rêve d'amour fou et de passion. Pourtant, dans son journal intime, qu'elle garde toujours sur elle, elle noircit les pages de ses fantasmes les plus fous, les plus osés, de ses désirs les plus secrets, décrivant des scènes d'un érotisme torride. Mais après que deux types aient tenté de l'agresser dans une ruelle, Rebecca découvre que son journal a disparu. C'est son sauveteur, un étranger au charme ténébreux, qui a récupéré le cahier sans se douter de son contenu. Dès les premières pages qu'il lit, il découvre une Rebecca qui va l'embraser au-delà de toute mesure

 

La Chronique de Lisa McLivres: 

 

Rebecca est une jeune femme de 21 ans, serveuse dans un bar dans un petit village des Landes, qui vit tous ses fantasmes par écrit. Jolie mais inexpérimentée, elle est loin d’avoir connu une vie sexuelle des plus satisfaisante, alors pour combler ce vide elle couche sur le papier tous ses fantasmes, des plus sensuels aux plus débridés, avec un réalisme qui présume d’une personnalité plus passionnée qu’elle pourrait l’imaginer.

 

Lorsque Daniel, 35 ans, de retour de New-York pour raison familiale, croise le regard de cette serveuse aussi attirante que timide, ses sens se mettent en éveil. Mais quand par un concours de circonstances il tombe sur le petit carnet de Rebecca contenant tous ses fantasmes, son désir pour la jeune femme en est décuplé.

 

Rien que le point de départ de cette histoire avait éveillé ma curiosité au moment de la sortie de ce livre, mais une fois lu je suis complètement convaincue !

 

Lu en deux heures, on ne voit ni le temps, ni les pages passés.

 

L’intrigue est très bien menée, les personnages attachants et les scènes sensuelles au rendez-vous.

 

Enfin… sensuelles, disons plutôt hot et sexy ! Les scènes sont finement décrites, les mots sont crus mais jamais vulgaires et avec la touche de tendresse et de passion qu’il faut dans cet ensemble. Impossible de ne pas être émoustillé.

 

Comment ne pas craquer pour ce héros à la carrure et au look de cowboy (d’ailleurs j’ai eu un peu de mal à associer son Stetson, ses bottes et son pardessus avec la ville de New-York. Je l’aurais plutôt vu débarquer de Dallas ou de Los Angeles, mais bon…) qui en plus a un côté dominant ? Et cerise sur le gâteau il va avoir un rôle d’initiateur pour sa belle.

 

Une belle histoire, un coup de foudre sexuel et amoureux qui fait du bien et qui donne envie d’acheter un petit carnet, d’y écrire nos pensées les plus inavouables et qui sait… peut être un bel inconnu au look de cowboy (par exemple) tombera dessus…

 

Une seule chose m’a manqué dans cette histoire, c’est un obstacle qui rende leur histoire plus difficile… oui j’aime les amours contrariés !

 

Je note aussi la belle histoire qui se profile entre Brian, le grand frère de Dan, et Lise la collègue serveuse de Becca. A quand leur histoire ???